art de vivre

10 trucs pour planifier un mariage Éco-responsable

23 décembre 2018
mariée

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu des convictions écologiques. Je me rappelle chicaner mes parents parce qu’ils ne recyclaient pas suffisamment, alors que je n’avais que 7 ou 8 ans. J’ai aussi développé le goût du beau assez jeune. C’est deux facettes de ma personnalité qui ont longtemps été en conflit, parce que trop souvent le beau ça passe mode rapidement et que les options écologiques qui s’offraient à moi étaient généralement trop limitées pour que j’aie le privilège de choisir ce qui me plaisait. Heureusement, les temps ont changé et les produits granos se sont multipliés. Ça n’a jamais été aussi beau d’être écolo et c’est aussi vrai lorsqu’on parle mariage. J’ai donc décidé de faire quelques recherches et de te proposer des options vertes pour avoir la plus belle célébration au monde, et ce sans créer une catastrophe environnementale.

Débutons avec quelques principes de base qui s’appliquent autant à ton mariage qu’à la vie de tous les jours.

Les R

les R
Via scribd.com


Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler
Il faut toujours garder ces quatre R en tête, particulièrement quand vient le temps d’acheter. Il faut se demander si c’est nécessaire. Est-ce que j’ai quelque chose qui pourrait faire l’affaire ? Est-ce que je pourrais l’emprunter ? Est-ce que je pourrais le louer ?

Acheter local


Il faut toujours vérifier s’il y a une option locale lorsqu’on choisit un produit ou service. On évite ainsi l’empreinte écologique que le transport aurait laissée.


Acheter seconde main


En choisissant de donner une deuxième vie aux objets tu rends non seulement service à la planète, mais aussi à ton portefeuille. Boum, une pierre deux coups ! Cherche sur les sites d’objets de seconde main, ou les groupe d’organisations d’évènements, ils ont probablement ce que tu cherches, pour une fraction du prix.

Évite à tout prix le plastique


Non seulement c’est désastreux pour mère Nature, mais en plus, entre moi et toi, il y a plus chic que de la verrerie de plastique. Assure-toi qu’il n’y ait pas de bouteilles d’eau au bar, mettez-y des seaux de glace et servez plutôt l’eau de l’aqueduc.

Les cadeaux aux invités


Il va sans dire que le plus écologique sera toujours de s’abstenir. Cela dit, je comprends ton envie de gâter un peu tes convives avec un petit souvenir de la journée la plus importante de ta vie. Pour être plus vert, on peut doubler l’utilisation des cadeaux, par exemple en donnant des petites plantes qui serviront aussi comme centre de table ou de marque place. Tu peux aussi offrir une petite plante qui pourra être plantée à l’extérieur et grandir au fil des années.

Tu pourrais aussi offrir un joli petit ensemble zéro déchet, comme celui d’Ola bamboo dans lequel il y a des ustensiles de bambou, une paille et une brosse pour nettoyer la paille. C’est joli, pratique et comme tout le monde aura sa paille réutilisable, tu peux demander au bar de ne pas donner de paille de plastique avec les boissons.

kit zero déchet Ola Bamboo
Via olabamboo.com

Le lieu et traiteur


Il est très important de choisir avec soin l’endroit de votre mariage vert, autant pour la cérémonie que pour la réception. Premièrement, en choisissant un espace qui est déjà joli et en harmonie avec votre thématique vous sauverez beaucoup en décoration. Ensuite, il faut s’assurer que le lieu que vous choisirez respecte vos valeurs environnementales, par exemple est-ce qu’ils compostent ? Est-ce qu’ils utilisent des verres ou de la vaisselle jetable ?Préconisent-il des produits locaux en cuisine ?

mariage jardin
Via pinimg.com

La robe


J’en ai parlé plus tôt dans l’article, mais selon moi la clef du succès pour un mariage écoresponsable tient beaucoup dans l’achat seconde main. C’est particulièrement le cas quand il est question de la robe. On aura généralement une seule occasion de la porter, c’est dommage de dépenser autant de ressources pour la fabriquer alors qu’il y en a une tonne sur le marché qui ont été portées que quelques heures. Il suffit de chercher un peu et de faire un tour chez la couturière pour que tu aies la robe de tes rêves. J’adore particulièrement les trouvailles vintages de Citizen Vintage Bridal. Si tu ne trouves pas ce que tu désires sur le marché de seconde main, je te recommande fortement d’y aller avec une création québécoise comme les robes de Maria Arciero Couture. Nous sommes aussi tombées sous le charme de la compagnie montréalaise Le White Closet qui offre une vaste gamme de robes de mariée en location.

Les fleurs


Je ne peux évidemment pas parler de mariages sans aborder le sujet des fleurs. L’idéal c’est d’utiliser des fleurs locales et de saison. Par exemple, chez Il était une fleur on adore travailler avec les pivoines de la ferme Capano (à Saint-Augustin-de-Desmaures) de la mi-juin à la fin juillet. En saison estivale, ça évite d’utiliser des fleurs venant de l’Equateur ou même de la Hollande. Une fois tes fleurs choisies, tu peux sauver argent et ressources en utilisant ton bouquet comme centre de table ou en déplaçant les arrangements floraux de la cérémonie pour décorer la réception. Finalement, tu peux utiliser les végétaux pour une panoplie de choses, par exemple pour faire des confettis ou pour en faire des marques-place.

confettis
Via southboundbride.com
marque place
Via brit.co

L’arrivée des mariés


Pourquoi ne pas laisser tomber les grosses voitures de luxe et arriver plutôt ȧ la cérémonie en mobylette ou en vélo par exemple. Ça surprend les invités ȧ tous coups et le résultat est toujours magnifique pour les photos.

Bref, il ne suffit que d’un peu de créativité et de recherches pour ne pas transformer la plus belle journée de sa vie en catastrophe environnementale. Un mariage, ça rime malheureusement beaucoup avec déchets et consommation, ne te décourage pas et n’oublie pas que tous les petits gestes comptent.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply